Accueil > Livres > Etudes sur la Grande Guerre > Héros oubliés : Les animaux dans la Grande Guerre

Héros oubliés : Les animaux dans la Grande Guerre
Page en favoris
Bookmark and Share
  Retour

Etudes sur la Grande Guerre


Héros oubliés : Les animaux dans la Grande Guerre


Jean-Michel Derex - Préface d'Allain Bougrain Dubourg
Éditions Pierre de Taillac _ Ministère de la Défense
Format : 22 x 29,5 cm
2014 - 175 pages
Code EAN 13 : 9782364450431
Code ISBN : 9782364450431
26.90 €


Quantité  

Chevaux, chiens, chats, vaches, ânes, pigeons... Lors de la Première Guerre mondiale, des millions d'animaux ont accompagné les combattants pour le meilleur et pour le pire. Les soldats ne sont pas les seuls à vivre, à souffrir et à mourir sur les champs de bataille : c'est aussi le sort de millions d'animaux. La guerre est, pour eux, le cruel miroir de celle des poilus tant bêtes et humains sont unis dans les tranchées.
Des chiens sanitaires aux lourds chevaux de l'artillerie, des pigeons voyageurs aux chats qui nettoient les tranchées, l'armée ne peut se passer des animaux. Ils sont utilisés pour communiquer, monter le guet, transporter les troupes et les canons, sauver les blessés... Mais il y a aussi les espèces dont le soldat se passerait bien et qui hantent sa vie quotidienne : rats, poux, mouches...
Dans cette mobilisation, les chevaux sont mis à rude contribution. Pourtant, la Grande Guerre constitue un moment capital de rupture entre le cheval et l'homme : sous la contrainte du feu moderne, le soldat doit accepter de cesser de "faire corps"  avec l'animal. A ce titre, les camions de la Voie sacrée et les chars d'assaut marquent la fin d'une époque.
A l'issue du conflit, alors qu'ils ont été tellement présents - même indispensables - dans les tranchées, les animaux deviennent les héros oubliés de cette terrible guerre. Malgré les services rendus, malgré la souffrance et la mort, aucun monument français ne leur rend hommage, aucun livre ne raconte leur terrible sort... Il faudra attendre 1982 pour que Michael Morpurgo écrive le roman Cheval de guerre, adapté à l'écran en 2011 par Steven Spielberg.
L'ouvrage de Jean-Michel Derex redonne sa place à l'animal et fait découvrir la Grande Guerre de manière complètement nouvelle : en racontant les liens profonds qui ont unis l'homme à l'animal dans l'horreur de ces quatre années de conflit.

Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour création boutique en ligne