Accueil > Livres > Témoignages > Le caporal Léon Carel mort pour la France : Une histoire véridique havro-argonnaise

Le caporal Léon Carel mort pour la France : Une histoire véridique havro-argonnaise
Page en favoris
Bookmark and Share
  Retour

Témoignages


Le caporal Léon Carel mort pour la France : Une histoire véridique havro-argonnaise


Jacques et Jocelyne Simon
Jacquesimon-Normandie-éditions
Format : 16 x 24 cm
2015 - 180 pages
23.80 €


Quantité  

Journalier sur le port du Havre, Léon Carel est reconnu pour son habileté puisque son surnom est L'Araignée. Il fonde une famille au moment de la mobilisation du 2 août 1914 comme beaucoup de jeunes. Il va être sacrifié... le 19 juillet 1915 pour une prise de position contestée en forêt d'Argonne.
Le désespoir de sa veuve et de ses deux orphelines est grand puisque Juliette est obligée de travailler comme tant d'autres femmes. Les ouvrières vont lutter pour "un travail égal, salaire égal" né de cette détresse collective. Juliette-la-Rouge est une pionnière de la lutte des féministes.
Les deux filles vont être renvoyées à l'orphelinat de Bois-Guillaume où les repas seront de la soupe le matin, le midi et le soir.
Une histoire véridique havro-argonnaise nous emmenant du Havre lors des luttes ouvrières, mais aussi dans la Meuse avec l'arrestation de Louis XVI, la cavée...

Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour création boutique en ligne