Accueil > Livres > Etudes sur la Grande Guerre > Les ténèbres de l'occupation

Les ténèbres de l'occupation
Page en favoris
Bookmark and Share
  Retour

Etudes sur la Grande Guerre


Les ténèbres de l'occupation


Jean-Claude Auriol
Imprimerie Lussaud
Format : 16 x 24 cm
2008 - 151 pages


Code EAN 13 : 9782953170603
Code ISBN : 9782953170603
18.00 €


Quantité  

J'ai essayé dans cet ouvrage de donner une vision de l'occupation allemande durant la Grande Guerre. Cet ouvrage est basé sur des recherches de plusieurs décennies et des archives souvent inédites, sinon sorties de l'oubli. Aucun habitant des régions occupées du Nord et de l'Est de la France que leur ville, leur village devraient être reconstruits. Et pourtant ces calvaires, ces deuils, ces souffrances furent la réalité quotidienne des hommes, femmes et enfants sous l'occupation allemande. Mon travail a été de tenter de retracer l'histoire de ces quatre années atroces, de donner une idée de la vie quotidienne des soldats allemands, de montrer les souffrances subies par les civils sous le joug allemand. J'ai voulu également faire revivre l'esprit de l'époque et replacer l'évènement dans son contexte socioculturel, faute de quoi on ne peut appréhender comment cette période douloureuse fut vécue : le patriotisme, l'abnégation, le sentiment de sacrifice, comme le découragement et même l'humour. Sont décrits dans ce livre les drames de l'invasion, la parfaite organisation allemande. Bien entendu un paragraphe important est consacré à la vie des habitants des zones envahies. Sans oublier la description de la répression, dont on sait aujourd'hui que les Allemands furent déjà à l'époque des maîtres et des techniciens en la matière. Puis un chapitre est une véritable découverte, dédié à la résistance, même si à l'époque on n'utilisait pas ce terme. Résistance mise en œuvre principalement par des femmes qui sans appui, sans assistance, œuvrèrent pour la libération des territoires occupés. Un livre rare sur ce sujet qui a le mérite de révéler des faits peu connus mais pourtant bien réels. L'opinion publique a volontairement ou pas occulté cette partie de notre Histoire et pourtant... Peut-être que si la population française avait pris conscience de cette occupation et de ses drames, elle aurait pu prévoir, ou tout au moins se prémunir, des désastres de la Deuxième Guerre mondiale...


Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour création boutique en ligne