Tarentaise 1914-1918
Page en favoris
Bookmark and Share
  Retour

Les régions dans la Grande Guerre


Tarentaise 1914-1918


Philippe Pichot
La Tarentaise Hebdo
Format : 33,5 x 25 cm
2014 - 251 pages
Code EAN 13 : 9782954589237
Code ISBN : 9782954589237
38.00 €


Quantité  

Du 3 août 1914 au 11 novembre 1918, soit pendant 51 mois ou 1 562 jours, un Tarin tombait chaque jour au champ d'honneur. Des plus de 7 000 hommes de Tarentaise qui furent mobilisés, plus de 1 650 ne revinrent jamais et plus de 3 000 furent blessés. En Tarentaise, la proportion de tués par rapport à sa population s'éleva à 4,38% contre une moyenne de 3,49% en Savoie et de 2,98% au niveau national soit presque 50% de plus. Appliquée à la Tarentaise, cette moyenne nationale de 2,98% aurait donné 985 morts. Il y en eu 1 650 soit 665 de plus ! En Tarentaise le prix du sang a été exceptionnellement élevé.
De cette effroyable saignée humaine, il ne nous reste, un siècle après, que ces 62 monuments aux morts qui, dans chaque commune de Tarentaise, retiennent les noms des 1 650 jeunes hommes tombés pour la Patrie et qui, les années passant et la mémoire s'estompant, sont devenus aujourd'hui autant de soldats inconnus pour les nouvelles générations.
Qui étaient-ils ? Où se sont-ils battus ? Dans quelles circonstances sont-ils tombés ? Quels ont été leurs derniers messages ? Où se trouvent leurs tombes ? Telles sont les questions que se posent aujourd'hui leurs lointains descendants et parents. Tel est l'objet de cet album mémorial Tarentaise 1914-1918 : retrouver la trace des soldats de notre vallée, leurs témoignages, leurs tragiques destins et pour beaucoup, les lieux de leurs derniers instants et leurs dernières demeures.
Pour ce faire, nous avons dressé l'interminable liste des 1 650 noms gravés sur les monuments, recherché leurs fiches de décès et recoupé leur parcours dans les journaux de marche des unités militaires. À travers les archives locales et extérieures, les souvenirs et témoignages des familles, les revues de l'époque et la visite des lieux de combats et des nécropoles militaires qui ont mobilisé les communes et plus d'une centaine de personnes, en Tarentaise et dans d'autres régions, nous avons essayé de faire revivre les derniers instants de ces jeunes, morts trop tôt et loin de notre vallée.
Pour que leur souvenir ne disparaisse pas, que leur mémoire revive, que leur sacrifice parle aux nouvelles générations.

Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour création boutique en ligne