Err

LIBRAIRIE 1914-1918 Boutique en ligne du Mémorial

De l'icône à la caricature : La représentation des personnalités pendant le premier conflit mondial

(Code: LIBLIV0516)
En Stock
Marie-Estelle Tillard - Claire Aslangul-Rallo
Le Fantascope éditions
Collection "Mémorial de Verdun"
2011 - 111 pages

 
20,00 €
503g

De 1914 à 1918, la guerre de l'image bat son plein. Dans un camp comme dans l'autre, la représentation des personnalités nationales ou étrangères reflète les passions qu'elles suscitent et contribue à façonner leur image. Que ces personnalités soient adulées ou exécrées, tous les moyens sont bons pour en faire l'apologie ou la critique. Certains personnages figurent en icônes et sont montrés en sauveurs de la patrie, en héros ou en victimes. Ils sont parfois l'objet d'un véritable culte. Quant à la caricature, elle use parfois de toutes ses facettes pour imposer aux esprits l'image toute faite d'un individu. Dans cette période de crise, les caricaturistes ont généralement le champ libre pour représenter les personnalités du camp adverse. Il n'en est pas de même quand il s'agit d'une figure nationale, alliée ou neutre. La censure entre alors en action. La presse joue un rôle primordiale pour véhiculer l'image des personnalités. Dans les deux camps, quotidiens et illustrés font paraître des dessins particulièrement virulents à l'encontre des principaux acteurs du conflit. Cartes postales, estampes, publicités, mais aussi jeux, jouets, vaisselle, statuaire, objets divers de la vie quotidienne et objets de fabrication artisanale, sont autant de supports servant à la figuration des personnalités.