Err

LIBRAIRIE 1914-1918 Boutique en ligne du Mémorial

Écrire en guerre, 1914-1918

(Code: LIBLIV1190)
En Stock
Sous la direction de Philippe Henwood et Paule René-Bazin
Presses Universitaires de Rennes
Collection "Histoire"
2016 - 198 pages
20,00 €
321g
Nombre de familles, en France et dans les différents pays ayant participé à la Grande Guerre, conservent des archives de cette période. Cent ans après, ces archives privées éveillent la curiosité émue des générations actuelles et retiennent l'attention des historiens. Les auteurs tentent de répondre aux questions suivantes : Qui conserve aujourd'hui ces archives privées : familles, institutions privées, services publics ? En quoi consistent-elles : correspondances, photographies, journaux intimes ? Qui furent leurs auteurs : militaires ou civils, hommes de troupes ou officiers, présents au front ou à l'arrière, en France ou dans d'autres pays belligérants ? Quels ont été leurs usages successifs depuis la Guerre jusqu'à aujourd'hui : mémoire familiale, témoignages, publications scientifiques, romans ? Les détenteurs d'archives familiales qui s'interrogent sur le sort à réserver aux documents hérités de leurs ancêtres auxquels ils souhaitent rendre hommage y trouveront de nombreuses réponses à leurs questions. Ce livre s'adresse aussi aux étudiants en histoire, aux chercheurs et, plus largement, à tous ceux qui ressentent le besoin d'en savoir plus sur les archives de conflit mondial qui a tant marqué notre histoire. Cette publication est issue d'un colloque conjointement organisé par La Société des Amis des Archives de France et les Archives nationales, en partenariat avec la Fondation Singer-Polignac ; il fait partie des événements commémorant le centenaire de la Grande Guerre (1914-1918) et a reçu le label de la "Mission du Centenaire", chargée par l'État de coordonner l'ensemble des manifestations sur le territoire national. Les auteurs, français ou étrangers, universitaires ou archivistes, descendants ou non  de poilus, sont tous directement impliqués dans l'usage public d'archives privées de la Première Guerre mondiale.